L’interview avec Catherine Laskine-Balandina sur Katatsumuri no yume